Concours de recrutement des
Professeurs Assistants Scientifiques

Dispositions générales

Article 1 :

Peuvent solliciter leur inscription sur la liste des candidats au concours de recrutement des professeurs-assistants, les candidats justifiant d’un doctorat ou d’un diplôme reconnu équivalent dans la spécialité ou la discipline concernée.

Article 2 :

Les candidats remplissant les conditions requises peuvent faire acte de candidature dans la spécialité correspondant à leur profil dans l’établissement organisant ledit concours.

Article 3:

Le dossier de candidature est constitué de :

  • Une demande adressée au chef d’établissement qui organise le concours transmise par le chef de l’établissement dont relève le candidat;
  • Les copies des diplômes et titres ainsi que la thèse de doctorat;
  • L’ensemble des travaux de recherche personnels ou en collaboration comportant notamment des articles, ouvrages et monographies. Hormis la demande, toutes les pièces mentionnées au présent article doivent être fournies en cinq exemplaires.Les diplômes et titres prévus ci-dessus doivent être certifiés conformes à l’original.

Article 4:

Le jury du concours de recrutement des professeurs-assistants est composé de cinq membres, tous professeurs de l’enseignement supérieur, appartenant au domaine des emplois mis en concours dont deux membres n’appartenant pas à l’établissement concerné.

En l’absence d’un nombre suffisant de professeurs de l’enseignement supérieur dans l’établissement, le chef d’établissement peut faire appel à des professeurs habilités justifiant de l’habilitation universitaire ou du doctorat d’Etat ou à des professeurs de l’enseignement supérieur extérieurs à l’établissement.

Les membres du jury ainsi que son président sont désignés par le Président de la fondation sur proposition du chef d’établissement concerné.

Le jury peut s’adjoindre, à la demande de son président, une personnalité non universitaire reconnue compétente dans la spécialité du candidat avec voix consultative.

Déroulement des épreuves

Article 5 :

Chaque concours de recrutement des professeurs-assistants comporte les deux épreuves suivantes :

  1. Une épreuve des titres et travaux des candidats ;
  2. Une épreuve d’exposé-entretien des candidats avec le jury.

Chaque épreuve est notée de 0 à 20. Toute note inférieure à 8 sur 20 est éliminatoire.

Article 6 :

Pour la première épreuve, le chef d’établissement, après avis du président du jury, confie le dossier de candidature, pour étude, à trois rapporteurs de la spécialité dont deux au moins sont des professeurs de l’enseignement supérieur. Un desdits rapporteurs doit être extérieur à l’établissement concerné ou, le cas échéant, être un expert reconnu du domaine.

Les rapporteurs présentent, dans un délai d’un mois, au président du jury leur rapport motivé sur la valeur du travail scientifique des candidats.

Le jury, après étude des rapports, note les candidats et arrête la liste des candidats admissibles à l’épreuve de l’exposé-entretien.

Les candidats retenus par le jury pour se présenter à la deuxième épreuve du concours sont convoqués par le chef d’établissement concerné.

Article 7 :

L’épreuve d’exposé-entretien consiste en un exposé fait par le candidat sur l’ensemble de ses travaux scientifiques et pédagogiques et sur les développements ultérieurs de son activité de recherche. Cet exposé donne lieu à un entretien avec le jury.

Le jury évalue les travaux de chaque candidat et apprécie son aptitude à enseigner.

Dans la limite des emplois mis en concours, le jury établit, par ordre de mérite :

  1. La liste nominative provisoire des candidats admis,
  2. La liste nominative des candidats portés sur la liste d’attente.

Article 8 :

Le jury dresse le procès-verbal constatant les résultats du concours et le cas échéant les incidents qui ont pu se produire au cours des opérations ainsi que les décisions prises pour les régler. Il établit son procès-verbal en trois exemplaires :

  1. Un exemplaire transmis à l’autorité gouvernementale chargée de l’enseignement supérieur,
  2. Un exemplaire transmis au Président de l’université
  3. Un exemplaire conservé dans l’établissement.

Article 9 :

Le Président arrête, dans la limite des emplois mis en concours et selon l’ordre de mérite, la liste des candidats admis définitivement et la liste d’attente.

En cas de défaillance ou de désistement d’un ou de plusieurs candidats définitivement admis, le président de FCKM peut procéder, selon l’ordre de mérite, sur proposition du chef d’établissement et après avis du président, à la nomination des candidats figurant dans la liste d’attente dans la limite des emplois devenus vacants.

La proposition précitée doit intervenir dans un délai maximum de trente jours suivant la date de proclamation des résultats.

Article 10 :

La liste des candidats admis et des candidats inscrits sur la liste d’attente est diffusée dans le site de l’Université Mohammed VI des Sciences de la Santé (UM6SS).